Tristan Longval-Gagné

Premier Prix du Concours OSM Standard Life 2009 et récipiendaire du prestigieux Prix d’Europe, le pianiste canadien Tristan Longval-Gagné a étudié à la Schulich School of Music de l’Université McGill sous la direction de Mme Sara Laimon, avant de fréquenter la Juilliard School of Music de New York sous la tutelle de Julian Martin. À travers de nombreux stages de perfectionnement au Centre d’Arts Orford et à la Meadowmount School of Music, il a bénéficié de conseils de maîtres tels André Laplante, Eric Larson, Jacques Rouvier et Richard Raymond.

Tristan s’est produit en récital solo à la Place des Arts, à la Maison Symphonique de l’OSM ainsi que dans plusieurs autres salles mythiques du Québec. À titre de lauréat du Tremplin International du Concours de Musique du Canada 2017, Tristan a été soliste invité de l’Orchestre de la Francophonie. En 2015, sa tournée « Scriabine entre romantisme et modernisme » commémorant le centième anniversaire du décès du compositeur russe a connu un grand succès au Québec et en Suisse. Il a également présenté de nombreux récitals sous diverses thématiques : l’humour en musique, l’eau et l’impressionnisme musical.

La diversité de ses projets musicaux l’amène tout naturellement à collaborer avec diverses formations de musique de chambre. En 2014, Tristan a été invité par la fondation Arte Musica à se produire à la salle Bourgie dans un programme de musique de chambre consacré à Brahms, avec le violoniste canadien Martin Beaver et d’autres musiciens chevronnés. Toujours à titre de chambriste, Tristan est membre fondateur du Quatuor Nova, ensemble consacré au répertoire contemporain pour deux pianos et percussions.

En tournée canadienne jusqu’en 2020, son récital solo MATERIA met en relief l’art de la transcription, dans des œuvres de Rachmaninov, Liszt, Ravel, Schülz-Evler, Gershwin, Marc-André Hamelin, ainsi que sa propre transcription d’extraits de West Side Story.

Ce pianiste d’exception qui défend ardemment la pertinence du concert « live »dans notre société actuelle illustre bien le jeune artiste engagé du 21e siècle.